Centre de Développement Chorégraphique La Termitière

/Centre de Développement Chorégraphique La Termitière
Chargement Évènements

← Retour aux Évènements

Google Map
Situé à samandin, après Watam Kaizer en allant à la gare staff, laisser l'église saint jean à gauche puis tourner à droite en longeant le mur du terrain, à la fin du mur le centre se trouve en face
Ouagadougou,Burkina Faso
25 41 00 50 | http://www.cdc-latermitiere.com

Imaginé et porté par Salia Sanou et Seydou Boro dès leur irruption sur la scène internationale de la danse au milieu des années 1990, le CDC – La Termitière de Ouagadougou a vu le jour en 2005 et son inauguration sur le site du Théâtre populaire de Ouagadougou s’est déroulée en décembre 2006.

Sur le plan institutionnel, il représente un cas de montage unique de partenariat public-privé dans l’univers des organisations culturelles du Burkina Faso. En effet, le CDC – La Termitière est une association de droit burkinabè gérée par un Conseil d’administration regroupant l’Etat burkinabè (le Ministère de la culture et celui de l’économie et des finances), la société civile culturelle (l’Association burkinabè des chorégraphes et danseurs ABCD), la ville de Ouagadougou (Mairie de Ouagadougou) et les partenaires techniques et financiers (Ambassade de France au Burkina).

Une association de structures internationales marraines « les Amis du CDC-La Termitière » (théâtres et scènes nationales, festivals de danse, centres chorégraphiques nationaux et CDC en France et en Europe) s’est constituée en France pour accompagner le CDC dans la mobilisation des soutiens et partenaires internationaux.

Fort de cette base institutionnelle, le CDC-La Termitière, sous la houlette de ses initiateurs et directeurs artistiques, s’est imposé comme une infrastructure dynamique pour faire échos à son nom tiré d’un proverbe du poète burkinabè Titinga Frédéric Pacéré qui dit : «Si la termitière vit, c’est qu’elle ajoute de la terre à la terre ».

Depuis son ouverture, le CDC vit effectivement comme une termitière où des créateurs et professionnels des arts du spectacles, danseurs, comédiens, chorégraphes, scénographes, musiciens, cinéastes, vidéastes, administrateurs, producteurs du monde entier fourmillent lors des rencontres, des résidences et des représentations pour inventer, fabriquer et proposer des œuvres et des techniques artistiques ou défricher, transmettre et établir de nouvelles méthodes de développement de la place de l’art chorégraphique et de la culture dans la cité.

Au plan infrastructurel, le CDC-la Termitière est un complexe culturel fonctionnel bâti sur une superficie de 4500m2.

Le complexe se compose de :

  • un studio de travail polyvalent pour tout type de projets artistiques (création, formation et présentation). Il est entièrement fermé et équipé d’une scène avec un plancher en bois, d’une salle avec des gradins de 300 places et d’un parc de matériels d’éclairage, sonorisation et de projection audiovisuelle ;
  • d’un bloc administratif composé de bureaux, de salles de réunion et d’une médiathèque;
  • d’un espace convivial composé d’une cafétéria, d’un préau pouvant accueillir diverses activités (réunions, cours de danse, spectacles…) ;
  • d’un site d’hébergement intégré d’une capacité de 18 lits ;
  • d’un théâtre de verdure de 2000 places;
  • d’une vaste cour arborée.
Aucun résultat trouvé.