Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé

AUGUSTO CUVILAS (Mozambique)

1er Prix, Rencontres chorégraphiques d’Afrique de l’Océan Indien, 2003

Qui mieux que Maria Helena Pinto pouvait assumer ce devoir de mémoire envers Augusto Cuvilas, chorégraphe hors pair, disparu en 2007 ? En plus d’avoir interprété la pièce, elle a axé ses recherches de doctorat sur l’émergence et l’évolution de la figure du danseur contemporain mozambicain, avec comme fil conducteur la pièce Um SoloPara Cinco. Dans un dispositif chorégraphique explosif et dynamique, la pièce aborde la question de la nudité. Elle rappelle le dilemme qui a habité le chorégraphe Augusto Cuvilas : incarner le corps de la femme pour mieux le valoriser, le défendre dans une société machiste dominée par les hommes. Sans toutefois tomber dans le piège de la chosification et de son exposition comme objet sexuel. Empruntant la matérialité des corps, sensibles et porteurs de messages, la danse ne s’autorise ni frontière, ni tabou. Son seul leitmotiv, la pureté et la sincérité du corps féminin.


30 minutes

Chorégraphe : Augusto Cuvilas

Reprise : Maria Helena Pinto

Interprètes : Lina Lima,

Adozinda Huo, Marta Esperança,

Delfina Albano, Célia Maguele.

Répétitrice: Sheila Massungue

Technicien : Quito Tembe