Canal Olympia Yennenga

//Canal Olympia Yennenga

Canal Olympia Yennenga

Un complexe à la pointe pour Ouagadougou

Inaugurée dans la ferveur de la 25e édition du FESPACO tenue en début d’année 2017, Canal Olympia est une salle polyvalente qui offre plusieurs possibilités à l’expression culturelle de la ville de Ouagadougou.

Canal comme ce grand groupe de télévision, Olympia en référence à cette mythique salle de spectacle à Paris, tous des propriétés du groupe Bolloré. Et Yennenga, l’amazone de la légende Moagha, du grand groupe ethnique du Burkina, dont le nom est associé aux trophées officiels du FESPACO, c’est la combinaison de ce triptyque qui a donné le nom de cette infrastructure culturelle construite au cœur de la capitale burkinabè, Canal Olympia Yennenga.

Situé à Ouaga 2000, à l’Est du Panthéon des martyrs, Canal Olympia est un complexe, du premier réseau de salles en Afrique du groupe Bolloré. Porté par Vivendi, une des filiales de la holding, ce cadre est conçu comme un espace polyvalent qui s’adapte à des événements variés, expliquait d’entrée son Directeur de développement, Lionel Labarre, à son inauguration. Cependant, elle est dédiée avant tout au cinéma, et « peut également accueillir, en configuration extérieure, plusieurs milliers de personnes pour des concerts», a-t-il précisé.

Un nouveau souffle pour le cinéma 

Présentée comme ultramoderne, dans un contexte où les salles de cinéma se font de plus en plus rare, la capitale du cinéma africain ne pouvait espérer mieux. L’infrastructure comprend entre autres, une grande salle de projection de 300 places assises dotée d’équipements de projection et de sonorisation numériques les plus modernes, un espace pour divers spectacles, le tout alimenté à l’énergie solaire avec 425 plaques, pour justifier l’esprit éco-responsable de Vivendi.

Avec pour ambition de faire ce cadre un haut lieu de la culture et du divertissement, le complexe propose une programmation habituelle, avec 18 séances de cinéma du mardi au dimanche chaque semaine et trois projections hebdomadaires pour le jeune public.

2 milliards d’investissement pour la jeunesse

Cette initiative qui va contribuer au rayonnement du quartier Ouaga 2000 s’inscrit dans la dynamique d’une dotation d’équipements collectifs à la capitale et a pour premier bénéficiaire la jeunesse burkinabè. Ainsi, cette infrastructure vient résoudre un souci majeur au Pays des Hommes intègres à savoir celui du défi des infrastructures culturelles. Pour la réalisation de ce joyau, 2 milliards de F CFA ont été injectés dans le projet par le Vivendi.

2017-06-10T22:16:39+00:00 10 juin 2017|Non classé|

À propos de l'auteur :

Laisser un commentaire